Accueil Haut de page
Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google +

Pêcher la truite en Hautes-Pyrénées

  • Accueil
  • >
  • Blog
  • >
  • Pêcher la truite en Hautes-Pyrénées
Pêche en Hautes-Pyrénées, aux alentours du Pont d'Espagne

Les Hautes-Pyrénées offrent un terrain de jeu magnifique pour tous les amoureux de la pêche à la truite. Les innombrables torrents de montagne qui naissent dans les Pyrénées pour former de belles rivières quelques kilomètres plus en aval sont autant de cours d’eau à arpenter et à découvrir. L’Adour, la Neste, le Gave de Pau proposent une importante diversité de parcours accueillant de belles populations de poissons sauvages.

Mais les pêcheurs de carpe et de carnassier pourront aussi trouver leur bonheur, par exemple sur les 900 hectares de plan d’eau classés en seconde catégorie.

La pêche de la truite dans les Hautes-Pyrénées

L’Adour occupe la vallée centrale du département. L’Adour de Gripp, l’Adour de Lesponne, l’Adour de Payolle sont réunies vers Campan, et chacun de ces ruisseaux abrite de jolies populations de farios sauvages combatives à souhait. En passant Bagnères-de-Bigorre, puis Tarbes, le fleuve s’assagit, la taille des truites devient plus intéressante… Tout le linéaire de première catégorie est intéressant à découvrir, la diversité des postes permettant de pêcher à la mouche, au toc et aux leurres selon les parcours… La seconde catégorie en aval de Maubourguet n’est pas à négliger, on pourra aussi y rencontrer des truites sauvages de très belle taille.

Pêche sur l'Adour de Payolle en Hautes-Pyrénées
Adour de Payolle © Laurent Gaits

Le Gave de Pau prend naissance en Hautes-Pyrénées dans le cirque de Gavarnie. Il est la réunion d’une série de torrents de montagne qui prennent leur source dans les vallées de Luz-Saint-Sauveur, de Cauterets, de Gavarnie, du Val d’Azun. Le Gave de Pau est l’une des rivières les plus productives des Pyrénées, et son linéaire haut-pyrénéen ne nuit pas à cette réputation : de très jolis poissons peuvent être capturés sur ces parcours avant qu’il ne rejoigne les Pyrénées-Atlantiques.

La Neste d’Aure prend sa source au-dessus de Saint-Lary-Soulan, puis rejoint la Neste du Louron vers Arreau pour former la Neste, un autre joyau haut-pyrénéen. La quarantaine de kilomètres de cette rivière tumultueuse qui serpente avant de se jeter dans le Garonne saura révéler son lot de surprises…

Pêche sur la Neste en Hautes-Pyrénées
La Neste © Travelers & fish

L’Arros est l’un des principaux affluents de l’Adour qu’elle rejoint dans le Gers. Elle prend sa source dans les Baronnies et n’est pas soumise à la fonte des neiges. Ses eaux claires et ses postes parfois encombrés peuvent la pêche difficile, mais une belle population de farios sauvages y attend les pêcheurs.

Les Hautes-Pyrénées offrent un nombre impressionnant de lacs de montagne (plus de 200 !!), autant de cadres enchanteurs pour la pêche des salmonidés en territoire sauvage (farios, cristivomers, saumons de fontaine, omble chevalier). Parmi certain des plus célèbres, on pourra citer : le lac de Gréziolles, le lac de Gaube, le lac de Peyrelade, les lacs du Bastan. Les moins connus ne sont pas forcément les moins productifs, et un peu de marche peut aussi permettre de trouver une pression de pêche plus acceptable et des poissons moins méfiants…

La pêche du carnassier dans les Hautes-Pyrénées

Si les Hautes-Pyrénées sont un petit paradis pour la truite, il est également possible de trouver son bonheur en allant rechercher brochets, sandres, black-bass, et autres perches… C’est plutôt en plans d’eau qu’il faudra tenter sa chance : une vingtaine de lacs et plans d’eau de seconde catégorie attendent les pêcheurs sur le département, pour une surface cumulée de près de 900 hectares. Les lacs de Puydarrieux (190 ha), de Louet (46 ha), de Gabas (200 ha), et de l’Arrêt-Darré (110 ha) sont parmi les plans d’eau qui pourront donner de bons résultats.

La liste des lacs classés en seconde catégorie sur le département est à retrouver sur cette page du site de la Fédération de pêche des Hautes-Pyrénées, avec pour chacun d’entre eux : la superficie et une estimation des populations de poisson présentes.

Pêche en Hautes-Pyrénées sur le lac du Louet
Lac du Louet © Laurent Gaits

La pêche de la carpe dans les Hautes-Pyrénées

C’est là aussi plutôt en plan d’eau que les chances de rencontrer de jolies carpes seront à rechercher, même si l’Adour juste avant d’entrer dans le Gers abrite une belle population de carpes puissantes et combatives. Les lacs de Louet, de Lourdes (50 ha), d’Aventignan (5 ha), de Gabas et de l’Arrêt-Darré proposent également des spots qui méritent qu’on leur donne leur chance…

Les parcours carpe de nuit sont listés sur cette page  de la Fédération de pêche des Hautes-Pyrénées. A noter l’existence d’un carpodrome (parcours labellisé famille) au lac de Soues.

Comme écrit plus haut pour les carnassiers, consulter sur cette page du site de la Fédération de pêche des Hautes-Pyrénées la liste des plans d’eau classés en seconde catégorie susceptibles d’abriter le poisson de vos rêves.

Liens utiles

Visiter le site de la Fédération de pêche des Hautes-Pyrénées pour prendre notamment connaissance des règles de pêche qui s’appliquent sur ce département. On pourra ainsi consulter l’édition 2019 du guide de pêche 65.

Le site Lacs des Pyrénées est une mine d’informations pour tout pêcheur qui souhaite aller pêcher en lacs de montagne. Les lacs sont classés selon les différentes vallées, et pour chaque lac sont donnés l’altitude, le temps d’approche, les espèces de poisson présentes, la profondeur du lac, sa superficie…

Pêche sur le lac du Bastan en Hautes-Pyrénées
Lac du Bastan © Travelers & fish

A visiter dans les Hautes-Pyrénées

Les Hautes-Pyrénées se prêtent idéalement aux randonnées, sous toutes ses formes (avec ou sans cannes à la main…). Des idées rando sont par exemple à découvrir sur ces pages de l’agence de développement touristique. Parmi les sites les plus renommés, on retrouve bien sûr le cirque de Gavarnie, la Réserve Naturelle du Néouvielle, des balades aux alentours du Pic du Midi ou du Pont d’Espagne

Des sites historiques et culturels sont également à découvrir : l’abbaye de l’Escaladieu, le Parc animalier des Pyrénées à Ayzac-Ost, le Gouffre d’Esparros, l’abbaye de Saint-Sever-de-Rustan, le Donjon des Aigles à Beaucens, , le Gouffre de la Saoule à Ourde, le Jardin Massey à Tarbes.

Ne pas hésiter à parcourir be HA – PY, le site Officiel du tourisme dans les Hautes-Pyrénées, pour affiner ses idées de visite.

Le Pic du midi, en Hautes-Pyrénées
Le Pic du midi © Laurent Gaits

Vous aimerez aussi

Pêche dans le Lot 46

Pêche en lac de montagne en Ariège

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

non felis neque. amet, ut Curabitur Praesent venenatis mattis sem, efficitur.