Accueil Haut de page
Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google +

Où pêcher autour de Capitol Reef, dans l’Utah ?

Types de pêche : Mouche et Truite et saumon. Destinations : Etats-Unis.
Pêche sur la rivière Fremont dans l'Utah

Fremont river, Utah © Travelers & fish

Pêcher en plein désert de l’Utah

En cette fin de périple d’un mois aux États-Unis, nous avons prévu de passer 3 nuits au milieu de l’Utah, dans le parc national de Capitol Reef (un superbe lieu, à visiter absolument !!). L’occasion pour moi de rencontrer quelques truites, sur les conseils du flyshop local basé à Torrey. Ce coin des US n’est pas forcément réputé pour ses spots de pêche et ses rivières mythiques… Aussi m’a-t-il été conseillé de tenter ma chance sur deux réservoirs, et sur la partie amont de la rivière locale, la Fremont river.

Pêche sur le Lower Bowns Reservoir dans l'Utah
Lower Bowns Reservoir, Utah © Travelers & fish

Pêcher les réservoirs dans le désert …

En cette chaude après-midi du début du mois d’août, me voilà donc parti à la recherche du Lower Bowns Reservoir. La surprise du jour fut de réaliser que la route forestière menant à ce lac est assez longue (près de 4 miles), et pas forcément adaptée à ma citadine de Subaru à certains endroits !! Arrivé au lac, pas une voiture – pas un pêcheur, le soleil cogne sévère. Je décide de sortir ma petite Airflo Journeyman (9.6 pieds, soie de 6/7), elle qui n’a pas vu le soleil US depuis 3 semaines, il faut bien qu’elle justifie son voyage/billet d’avion. L’idée est de tenter ma chance au streamer, je pense que le lieu s’y prête. Effectivement, dès les premiers lancers, je décroche un joli poisson quasiment à mes pieds. Je comprends assez vite quels salmonidés dominent dans ces eaux : les arcs-en-ciel. Agressives envers les streamers, nerveuses et bien combatives, même si 2 ou 3 me paraissent maigres pour leur taille. J’en rencontrerai une petite dizaine en 3 h de pêche, le temps de faire le tour du lac. Cette balade me permettra d’engager la discussion avec les familles arrivées en pick-up, pour se baigner et pêcher : un jeune homme (pas plus de 5 ans) est même très fier de me dire qu’il a attrapé 5 poissons avec son attractant Berckley (…). Son père en rigole, il n’a rien fait aux leurres !!

Truite arc-en-ciel pêchée dans le Lower Bowns Reservoir
Truite arc-en-ciel du Lower Bowns Reservoir © Travelers & fish

Le lendemain après-midi, rebelote : envie de pêcher un lac au streamer. Ce sera le Mill Meadow Reservoir, lac alimenté par la rivière Fremont (que j’ai prévu de visiter pour le coup du soir). Une fois arrivé sur les lieux, les bourrasques de vent ne m’inspirent guère. Mais je me jette à l’eau avec mes streamers de la veille. Après 1 h de pêche, il ne s’est rien passé, mais un autochtone arrive pour mettre son petit bateau à l’eau. Il subit immédiatement un interrogatoire en règle sur la pêche dans le secteur. 😊 Comme la grosse majorité des pêcheurs américains que j’ai pu rencontrer, il est fort amical, et répond à mes questions avec le sourire !! Je pêche sur un bon spot selon lui : j’aurai peut-être la chance de croiser des rainbows, tiger trout, perches ou… tiger muskie (gros danger sur mon 12/100…). Il me confirme également que la Fremont est sympa à pêcher, juste à quelques miles d’ici en amont !!

Pêche sur le Mill Meadow Reservoir
Mill Meadow Reservoir © Travelers & fish

Cet échange m’a un peu remotivé, j’insiste 1 h de plus au streamer. Le temps d’essayer de comprendre la technique de pêche de mon sympathique collègue. Il fait des ronds dans l’eau, avec un moteur fatigué, et une canne courte sur laquelle sont montées 5 ou 6 grosses cuillères ondulantes !! mmmhhh, je n’ai pas du bien voir. 😊 Quoiqu’il en soit, mon lac est toujours aussi désespérément calme : je vais voir la rivière.

Les farios de la Fremont river

Cinq petites minutes de voiture, je change de compagnon : l’Écho remplace l’Airflo. L’ambiance aussi a changé, en quelques kilomètres : je suis à l’abri du vent, à l’ombre des arbres qui n’osaient pas s’aventurer sur les berges du lac. Aucun pêcheur à l’horizon, la Fremont river m’appartient pour une grosse heure, et serpente tranquillement dans ce paysage de carte postale. Comme souvent, je décide de tenter ma chance en sèche, en l’absence d’activité en surface. Je pêche l’eau 20 minutes, et comme d’habitude, je me résous à peigner ces petites veines d’eau en nymphe, histoire d’essayer de savoir quels types de poissons hantent ces eaux. Première dérive, premier contact, et un poisson décroché… Concentre-toi Jacques !! Puis je rencontre enfin le premier poisson de la journée. Une jolie arc-en-ciel, pas très grosse, mais que j’ai cru E-NOR-ME quand elle m’a fait un départ dans le jus 😊 En continuant de prospecter les bordures et les petits courants, ce seront ensuite quelques farios qui me feront le plaisir de leur visite. Encore une belle découverte ce soir. Et je me dis que j’aurais dû directement venir sur les berges de cette petite rivière, plutôt que de faire nager quelques streamers sur le réservoir !! Pas grave, et qui sait, je reviendrai peut-être un jour… d’ici une dizaine ou une trentaine d’années… qui sait ?

La rivière Fremont au dessus du Mill Meadow Reservoir
La rivière Fremont au-dessus du Mill Meadow Reservoir © Travelers & fish
Une fario rencontrée sur la rivière Fremont
Une fario rencontrée sur la rivière Fremont © Travelers & fish

Guide pratique

Comment y aller ? Il est où le coup ?

Pour pêcher sur le Lower Bowns Reservoir :  en partant de Torrey, direction Boulder vers le sud sur la 12, puis à gauche à mi-chemin entre ces 2 bourgades. Il faut ensuite emprunter une route forestière de 4 miles, qui n’est pas forcément praticable avec toutes les voitures.

Pour le Mill Meadow Reservoir : on prendra la route 72, puis à gauche quelques miles au-dessus de Fremont (la ville). La rivière éponyme est accessible, un peu plus loin, sur cette même route.

Où acheter le permis / du matos de pêche ?

Le fly shop de Torrey : Flyfishing Southern Utah.

La boutique est petite, mais on y trouvera les mouches conseillées par les locaux, du matériel mouche de première nécessité, ainsi que des guides pouvant vous accompagner dans des eaux privées ou sur différents parcs (Zion et Bryce en particulier : encore des paysages de dingue à découvrir).

Autres spots à prospecter à proximité

En début de saison, la Fremont river peut se pêcher plus bas que le parcours visité sur cet article, avant que la rivière ne parcoure le parc de Capitol Reef. On pourra également visiter le bien nommé Fish Lake ; et un peu plus loin, à quelques heures de route, se trouve également le lac Powell, très réputé pour le bass et le carnassier.

Egalement à visiter dans le coin

Si le voyageur s’autorise d’autres activités que la pêche, le parc de Capitol Reef mérité assurément le détour. Nous vous conseillons en particulier les randonnées de Cohab Canyon et Hickman Narural Bridge, et de prendre votre temps pour découvrir le magnifique site de Fruita.

scenic drive -capitol reef (utah)
Scenic drive – Capitol Reef © Fish & Child(ren)
Cohab Canyon - Capitol reef (Utah)
Cohab Canyon © Fish & Child(ren)

Depuis Capitol Reef, il est vivement conseillé d’emprunter la route 12 jusqu’au parc national de Bryce Canyon … une traversée inoubliable vous attend !

Bryce Canyon - Utah
Inspiration Point – Bryce Canyon © Fish & Child(ren)

Où dormir à Capitol Reef ?

Le Fruita Campground est un petit paradis de tranquillité (sans douche…). Penser à réserver à l’avance, ce camping est complet à la belle saison. Il y a d’autres possibilité d’hébergement à Torrey, dont le Austin’s Chuckwagon Motel, qui propose des chambres très correctes (avec une piscine bien agréable en plein été) pour un tarif raisonnable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.