Accueil Haut de page
Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google +

Pays de Galles

Le Pays de Galles n’a rien à envier à ses voisins de Grande Bretagne. On trouve sur ce territoire d’exceptionnels cours d’eau pour pêcher truites de mer, saumons et truites farios. De nombreux fleuves se sont en effet taillés une belle réputation depuis des décennies : Usk, Teifi, Towy et autre Wye river… Près de 11 000 hectares de plans d’eau attendent aussi les pêcheurs. Autant dire que les amateurs de carpes et de pêche au coup auront l’embarras du choix pour assouvir leur passion.

Sans parler de la pêche en mer, omniprésente au Pays de Galles qui dispose d’un linéaire de près de 1200 km de côte !! Bars, lieus, maquereaux, turbots sont parfois les uniques objectifs d’un voyage de pêche dans ce pays à découvrir absolument avec ses cannes à pêche.

Principales règles de pêche au Pays de Galles

L’ensemble des informations à connaître sur la pêche de loisir au Pays de Galles est à consulter sur ces pages du site de Natural Resources Wales . On pourra en particulier parcourir ce document, « A guide for anglers in Wales », qui s’intéresse aux dates d’ouvertures, aux tailles minimales de capture et aux techniques de pêche autorisées, informations qui sont synthétisées dans cet article.

Saisons d’ouverture

Les dates d’ouverture varient selon les espèces de poissons pêchées, selon les rivières et les méthodes de pêche. Un tableau de la brochure A guide for anglers in Wales détaille ainsi spécifiquement les techniques de pêche autorisées pour la pêche du saumon selon les cours d’eau.

Par exemple sur le fleuve Usk :

  • seule la pêche à la mouche est autorisée entre le 3 mars et le 31 mai ;
  • entre le 1er juin et le 15 juin, on peut pêcher à la mouche ou aux leurres ;
  • du 16 juin au 15 septembre, il est possible de pêcher avec certains appâts, aux leurres et à la mouche ;
  • puis du 16 septembre au 17 octobre, c’est de nouveau « fly & spin only » : leurre et mouche.

(le terme mouche (fly) désignant une mouche artificielle non lestée, ou dont le poids est inférieur à 5 grammes)

Pour la pêche de la truite de mer au Pays de Galles, un tableau précise également quelles rivières font l’objet de règles spécifiques. Pour les autres cours d’eau non mentionnés, la pêche est ouverte entre le 20 mars et le 17 octobre pour la mouche et les leurres. Entre le 15 avril et le 30 septembre, la pêche à certains appâts naturels est aussi autorisée.

Les dates d’ouverture de la pêche pour la truite fario et l’omble chevalier « non migrateurs » peuvent également varier selon les cours d’eau. Sauf exception, la plupart des cours d’eau sont ouverts pour pêcher la truite fario du 3 mars au 30 septembre. Dans la région du West Wales Fisheries District, la pêche de salmonidés non migrateurs ouvre le 1er avril pour fermer le 30 septembre.

Les parties aval de certains cours d’eau (listées dans un tableau spécifique) ne sont ouvertes à la pêche de la truite fario qu’à partir du 31 mai (par exemple la Towy river en aval de sa confluence avec la rivière Gwili, la Teifi à partir du Llechryd bridge, …).

Pour la pêche de la truite en lacs (stillwaters), la saison s’étend du 20 mars au 17 octobre sur la plupart des plans d’eau (sauf pour les eaux closes pour lesquelles il n’y a pas de dates de fermeture).

Tailles minimales de capture

La taille minimale de capture est fixée à 30 cm pour le saumon et à 23 cm pour la truite de mer (excepté pour dans le district Gwynedd où la taille pour la truite de mer est de 21 cm).

Pour la truite fario, la maille est aussi fixée à 23 cm (excepté pour dans le district Gwynedd où la taille pour la brown trout est de 21 cm). Des mailles à 20 cm peuvent exister sur certaines parties amont de cours d’eau pour les truites farios et les truites de mer (Cf. section 10 de la brochure). Il n’y a pas de taille minimale de capture pour les truites arc-en-ciel, sauf sur certains parcours privés où les gestionnaires peuvent en imposer dans leurs propres règles.

Il est permis de garder 2 ombres par jours (entre 30 et 38 cm), et un brochet par jour d’une taille supérieure à 65 cm (sous réserve que les gestionnaires locaux acceptent les prélèvements dans leur réglementation qui peut être plus restrictive que la réglementation générale).

A noter qu’il existe des restrictions et obligations de remise à l’eau de saumons et truites de mer sur certains cours d’eau :

  • sur l’ensemble des cours d’eau, tout saumon pris avant le 16 juin doit être remis à l’eau le plus rapidement possible et avec le moins de blessure possible ;
  • sur les rivières Wye, Taff, Ely et leurs affluents : tout saumon et truite de mer capturés doivent être relâchés ;
  • sur les rivières Tywi, Taf, E&W Cleddau et leurs affluents : tout saumon ou truite de mer capturé après le 7 octobre doivent être remis à l’eau le plus rapidement possible et avec le moins de blessure possible ;
  • sur les rivières Seiont, Ogwen, Dwyryd, Dyfi, Conwy et leurs affluents : tout saumon et truite de mer capturé après le 17 octobre doivent être remis à l’eau.

Un petit guide à destination des pêcheurs est publié par les autorités locales, afin de remettre à l’eau les saumons dans les meilleurs conditions.

Autres règles de pêche spécifiques du Pays de Galles

D’une manière générale, il est fortement recommandé de pêcher avec des hameçons sans ardillon ou des ardillons écrasés, et spécialement dans le cas où le pêcheur souhaite relâcher ses prises.

Il est interdit d’utiliser asticots, pupes et toutes larves non aquatiques (sauf dans les eaux de la région de Gwynedd sous certaines conditions). Les appâts vivants ne peuvent être utilisés (lorsque la règlementation locale le permet) que s’ils ont été attrapés sur le lieu de pêche et pendant la partie de pêche. Il est interdit d’utiliser des écrevisses comme appât, de quelque espèce que ce soit, morte ou vivante, pour pêcher saumon, truite, anguille et poissons d’eau douce.

Des milliers de saumons et de truites de mer ont été marqués sur les rivières galloises lors des années passées. Il s’agit d’un dispositif invisible pour les pêcheurs (dans la gueule du poisson), mais les poissons tagués ont également la nageoire adipeuse sectionnée. Si vous capturez ce type de prise et souhaitez la conserver (dans le respect des règles locales), il convient de contacter les bureaux du Natural Resources Wales et de respecter une certaine procédure.

Un tableau détaille dans la brochure de pêche les distances à respecter pour pouvoir pêcher à proximité de certains barrages ou seuils (obstruction). Les ouvrages sont listés pour chaque district.

L’utilisation de plomb est réglementée, il convient de consulter la section 9 de la brochure (Cf. lien plus haut) éditée par les autorités locales. D’une manière générale, l’utilisation de plomb est interdite, sauf ceux dont le poids est inférieur à 0.06g ou supérieur à 28.35g. D’autres exceptions existent, par exemple pour le plomb intégré dans construction de leurres ou celui lestant les mouches.

Permis de pêche

Tout pêcheur de 13 ans et plus doit être titulaire d’une licence de pêche, qu’il est possible de se procurer sur ce site : gov.uk-fishing-licences. Il existe différents type de licence, selon les espèces de poissons que l’on pêche. Par exemple pour la truite fario, la licence annuelle coute 30 £ (ou 6 £ la journée, ou 12 £ pour 8 jours). Pour pêcher le saumon et la truite de mer, la licence coute 82 £ l’année, 12 £ la journée, et 27 £ pour 8 jours.

En complément de cette licence, il convient de se procurer des tickets journaliers pour pouvoir pêcher sur la majorité des parcours. Des liens donnés plus bas pour différentes rivières permettent d’obtenir des informations sur ces tickets journaliers.

L’ensemble des informations sur les licences de pêche sont à consulter sur cette page du site de Natural-Resources-Wales-rod-licence.

Pêcer sur les rivières du Pays de Galles

Où pêcher au Pays de Galles

Fleuve Towy

Il s’agit d’un des fleuves les plus réputés du Pays de Galles pour pêcher la truite de mer. Les saumons remontent également ces eaux, où on peut trouver de bonnes densités de farios. Le cours d’eau se situe au sud-ouest du pays, et serpente sur près de 120 km dans le comté de Carmarthenshire. La rivière Cothi est l’un de ses principaux affluents, tout aussi intéressant à prospecter à la mouche.

Le site fishingpassport-towy fournit de nombreuses informations utiles, avec la description d’une quinzaine de secteurs répertoriés sur une carte. Les espèces de poissons présentes sont mentionnées en fonction des parcours, des contacts vers les clubs de pêche locaux sont donnés.

Voici à titre d’exemple le site Llandeilo Angling Association, utile pour préparer son voyage dans la région : informations sur les permis, les règles de pêche, et sur les 9 miles de parcours gérés par l’association.

Sur ce site Lllandovery Angling Association, les fishing reports les plus récents datent de 2017, mais des informations utiles sur la rivière et les parcours gérés par l’association sont tout de même à consulter. Pour pêcher au niveau de la confluence entre la rivière Cothi et le fleuve Towy, c’est sur ce site Abercohi-fishing qu’il sera possible de trouver des informations sur les pools du secteur.

River Usk

Le fleuve Usk est un autre cours d’eau réputé, qui s’écoule dans le sud-est du Pays de Galles pour se jeter dans le Canal de Bristol au niveau de Newport. C’est principalement le saumon qui y recherché. Les truites farios présentent aussi de belles populations sur l’Usk et ses affluents. De nombreuses associations de pêche locales gèrent les parcours de pêche, le site fishingpassport-Usk donne encore de précieuses informations à ce sujet. Une des plus importantes sociétés de pêche se trouve à Abergavenny, à 30 km au nord de Newport : crickhowellanddistrictanglingsociety. Les règles de pêche des parcours sont à retrouver sur ce site, de même d’un descriptif très précis des pools et des techniques de pêche à déployer sur le secteur.

Gwent Angling Society propose aussi des lectures intéressantes, en particulier sur les pages présentant les mouches qui sont proposées aux poissons par les pêcheurs locaux. De nombreux autres articles sont à lire, notamment sur les méthodes de lancer à maîtriser. Certains hôtels disposent également d’un accès à la rivière dans le pays. C’est le cas du Gliffaes Hotel, situé à Crickhowell dans le Brecon Beacons National Park. Le site de cet établissement explique quelles sont les mouches qui devraient fonctionner en fonction des saisons de pêche, et donne les coordonnées pour contacter 5 guides de pêche qui pourraient vous accompagner sur le secteur.

River Wye

La rivière Wye tout proche, situé quelques kilomètres plus à l’est, fait office de frontière avec l’Angleterre sur une vingtaine de kilomètres. La diversité d’espèces de poissons présentes sur ce bassin versant et les profils variés rendent cette rivière très attractive pour la pêche. On vient ici pour rencontrer saumon, truite, barbeau, ombre, chevesne, du joli brochet, ou même pour la pêche au coup. Certains affluents de la Wye offrent également d’excellentes opportunités pour la pêche, en particulier la rivière Monnow (truite et ombre), les rivières Irfon et Ithon (truite et ombre également, qui rejoignent la Wye sur sa partie haute), la rivière Lugg

A noter l’existence de la Wye & Usk Foundation qui a notamment comme objectif de protéger les éco-systèmes aquatiques des différents cours d’eau de la région. Cette fondation a par exemple mis en place The Fishing Passport qui permet de se procurer des tickets journaliers pour de nombreuses rivières.

River Severn

La Severn est le plus long cours d’eau du Royaume Uni : elle prend sa source dans les monts Cambriens au Pays de Galles, pour se jeter en Angleterre dans le canal de Bristol après un parcours de plus de 350 km. Le fleuve attire les pêcheurs venus y croiser saumons, ombres, truites farios, des chevesnes et de jolis barbeaux. Certains de ses affluents sont aussi intéressants à prospecter, comme les rivières Vyrnwy, Bideford brook et Teme.

Pêcher au Pays de Galles
Le château Vyrnwy

Fleuve Dee

Le fleuve Dee se situe au nord-ouest du Pays de Galles, le cours d’eau fait office de frontière avec l’Angleterre sur une partie de son linéaire. La Dee dispose d’une bonne renommée (comme sa cousine écossaise…), qu’elle doit à la bonne diversité d’espèces de poissons qu’elle abrite. On peut en effet y rencontrer saumons, truites farios, truites de mer, mais aussi une densité d’ombres très intéressante. C’est généralement à la fin de l’été que les remontées de saumons sont intéressantes à suivre, tandis que la truite de mer pourra être ciblée à partir du mois de juin, en fonction des conditions bien sûr. Pour pêcher l’ombre, la saison commence à mi-juin, pour durer jusqu’à mi-mars de l’année suivante.

Voici par exemple la description d’un parcours et des règles de pêche sur le Dee à proximité de Glyndyfrdwy (…) : Glyndwr Preserve. A parcourir également pour aller découvrir la Dee galloise, le site du Llangollen Maelor Angling, qui gère 10 miles de parcours autour de Llangollen.

Pour pêcher la rivière Alyn (affluent de la Dee) vers Gresford, on pourra consulter le site de ce club de pêche.

Fleuve Teifi

La Teifi est à découvrir dans le sud-ouest du Pays de Galles. C’est un fleuve qui se jette dans le baie de Cardigan au niveau d’Aberteifi. Ce cours d’eau est considéré comme l’un des plus productifs pour le saumon et la truite de mer du pays. Pour le saumon, la meilleure saison se situe souvent à la fin de l’été et en automne. Pour la truite de mer, c’est plutôt de juin à août que les chances de succès seront optimales (à noter qu’il est aussi possible de pêcher la truite de mer de nuit !). De jolies farios peuvent aussi être trouvées, plutôt sur la partie aval du cours d’eau.

Des informations précises sur la pêche dans cette vallée sont à retrouver sur ce site : Teifi river guides, en particulier des contacts pour être accompagné par des guides locaux.

Sur le site Teifi Trout Association, on pourra aussi se renseigner sur les conditions de pêche ou acheter des permis pour les parcours gérés par cette association. Pour pêcher plus en amont du cours d’eau, on pourra par exemple trouver des informations chez Tregaron Angling Association.

Pêche en lac

La pêche en lacs offre aussi de nombreuses possibilités de pêche au Pays de Galles, que ce soit pour la pêche au coup, pour la truite, le brochet ou la carpe… Le site Visit Wales présente par exemple certains plans d’eau intéressants pour la pêche sur cette page.

Pêche en lacs dans le Parc Snowdonia au Pays de Galles
Pêche en lacs dans le Parc Snowdonia

Mais c’est surtout sur le site Fishing in Wales que de nombreuses informations pratiques pourront être consultées pour ce type de pêche. En particulier sur ces pages fishing-wales-lakes, où une carte permet de visualiser où sont situés de nombreux plans d’eau à travers le pays. Il peut s’agir de réservoirs abritant des truites farios sauvages ou stockés en arc-en-ciel, mais également de plans d’eau où pratiquer le « coarse fishing ».

Le terme « coarse fishing » n’est pas forcément aisé à traduire en français… cette expression regroupe différents types de pêche qui permettent de cibler de nombreuses espèces de poissons : pêche au coup, pêche de la carpe, de la perche… Sur certains de ces plans d’eau, on peut aussi rencontrer brochets et anguilles.

Pêche en mer

Avec près de 1200 km de littoral qui donne accès à des eaux poissonneuses, le Pays de Galles est une destination parfaite pour la pêche en mer. Parmi les espèces de poissons marines les plus recherchées sur ces côtes, on pourra citer : le loup (seabass), la limande (dab), du lieu (pollock), du merlan (whiting), maquereau (mackerel), vieille (ballan), grondin (gurnard), congre, du turbot, de la sole et d’autres poissons plats…

Le site Fishing in Wales est une mine d’informations pour la pêche en mer. Sur ces pages par exemple fishingwales-sea-fishing-shore-marks, une carte interactive propose des dizaines de spots pour pêcher du bord. Avec pour chacun d’entre eux, les espèces de poissons présentes dans le secteur ou les techniques de pêche qui pourraient fonctionner.

Si vous préférez pêcher à partir d’une embarcation, ce sont ces pages de Fishing in Wales qu’il conviendra d’étudier. La carte interactive donne en effet les coordonnées permettant de contacter une trentaine de professionnels ou associations de pêche.

Il est aussi possible de trouver quelques informations généralistes et idées de spots sur ces pages : Visit-Wales-sea-fishing.

Pêcher en mer au Pays de Galles

Liens vers infos utiles

Le site Fishing in Wales , déjà cité dans cet article, est l’une des meilleurs portes d’entrées pour préparer son voyage. Ce site met à disposition des pêcheurs un riche contenu pour découvrir le Pays de Galles. De nombreuses recherches peuvent s’effectuer sur le site, souvent à partir de cartes interactives.

Le site fishing passport est une autre lecture incontournable pour préparer son voyage. Différentes rivières du Pays de Galles y sont décrites, avec des liens vers des clubs de pêche locaux, la possibilité de se procurer des permis en ligne, et de nombreuses autres informations utiles à retrouver.

Natural Resources Wales propose des informations générales sur la pêche dans le pays. Un document spécifique est par exemple publié afin d’expliquer pourquoi et comment désinfecter son matériel de pêche.

Si votre voyage de pêche peut vous amener dans d’autres régions de Grande-Bretagne, ne pas hésiter à prendre connaissance de cette publication de Travelers & fish consacrée à la pêche en Ecosse, ou à cet article qui vous permettra de découvrir l’Irlande avec vos cannes à pêche.

Récit de pêche au Pays de Galles

 

Dernière mise à jour de l’article le 24.05.2020.

Une information en + ?

Contactez nous pour contribuer

fringilla consectetur venenatis vel, consequat. ultricies