Accueil Haut de page
Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google +

Afrique du Sud

Falaises de Knysna, afrique du sud

© Lolita Sanchez, Falaises de Knysna

Pays (peut être) un peu méconnu au niveau du tourisme halieutique, l’Afrique du Sud recèle pourtant d’importantes ressources : si la pêche sur les côtes semble attirer un grand nombre de pêcheurs, la pêche en eau douce mérite également le détour !!

Le tourisme pêche est très développé dans ce pays, et dans presque chaque province, il est possible de trouver des parcours répondant à son type de pêche favori, des guides locaux, des hébergements dédiés aux pêcheurs…

Règlementation et permis de pêche

Vous pouvez télécharger sur le site du ministère de l’Agriculture, de la Forêt et de la Pêche, la « Marine recreational activity information brochure» 2016-2017, essentiellement orientée sur les activités marines. Les documents officiels détaillent en effet de nombreuses règles spécifiques pour la pêche des homards, des poissons d’aquarium, etc….

Il existe différents types de permis de pêche récréative (qui comprend toute pêche sportive ou de loisir) : pêche à la ligne, pêche sous-marine, « pêche de poisson d’aquarium », pêche au filet…

Pour chacun de ces permis, il faut d’abord s’acquitter de 7 rands (environ 0,5 €), en supplément du permis désiré : 87 rands pour une saison de pêche à la ligne (environ 6 €) ou 69 rands pour la saison de pêche sous-marine (possibilité également d’acheter des permis valables 4 semaines : 45 rands pour pêche à la ligne, 50 rands pour 4 semaines de plongée sous-marine). Tout skipper commandant d’un bateau doit également payer une redevance supplémentaire (87 rands la saison, ou 50 rands pour 4 semaines).

Le Department of Agriculture, Forestry and Fisheries de la République sud-africaine précise les tailles limites de capture et quotas pour près de 80 espèces de poissons différentes sur cette page. Par exemple 60 cm pour le Geelbek (atractoscion aequidens, 2 prises par jour), 40 cm pour le Scotsman (1 prise, espèce endémique d’Afrique du Sud) et 25 cm pour le Slinger (5 prises quotidiennes, poisson endémique du KwaZulu Natal et du sud du Mozambique : des informations complètes sur de nombreux poissons à lire sur le site African Association for Marine Biological Research).

De nombreux documents utiles également à télécharger sur cette page du Ministère, dont :

  • Un guide pour les coquillages et appâts : « shellfish and bait pics » ;
  • La liste des 10 poissons interdits à la pêche (dont le requin-baleine ou le mérou lancéolé) : « prohibited fish pics » ;
  • Les illustrations des 80 poissons à pêcher (avec leur maille et quota) : « recreational fish pics ».

Une liste de zones fermées à la pêche est proposée ici. La carte de la brochure marine montre notamment les espaces marins de protection/conservation pour l’ensemble du pays.

tête d'autruche au premier plan
© Lolita Sanchez

 Où pêcher en Afrique du Sud ?

À noter : on peut surtout trouver des truites dans les provinces de Western and Eastern Cape, KwaZulu-Natal et Mpumalanga. La truite n’étant pas originaire d’Afrique du Sud, de récentes évolutions réglementaires ont réduit le nombre d’endroits où l’on peut relâcher les truites, certains considérant la truite comme invasive. Il est donc préférable de bien se renseigner avant de se lancer dans l’action de pêche. La pêche en mer ou en surfcasting peut se pratiquer dans chacune des régions littorales Northern Cape, Western Cape, Eastern Cape et KwaZulu Natal.

Province de Western Cape

Des informations sur la pêche en eau douce dans cette province sont à lire ici : capenature. Sont notamment listés les principales rivières ou cours d’eau (surtout les espèces de poisson présentes) autour de Cape Town. Sur cette page du même site, vous trouverez les informations sur la pêche dans 8 réserves de Western Cape. Il est en particulier demandé de relâcher les poisons indigènes à l’eau (Clanwilliam yellowfish par exemple), poissons menacés d’extinction.

 KwaZulu Natal 

Pour cette province, nous vous conseillons de parcourir ce site : KZN Fishing. On peut y lire des récits de pêche très illustrés (fishing reports) ; on peut également se renseigner sur les destinations à privilégier, les techniques et matériels à utiliser.  À noter : vous aurez besoin de vous inscrire sur le site pour aller chercher certaines précisions…

À visiter également Show Me South Africa : des informations précises sont données sur la pêche pour une douzaine de localités différentes de cette province, avec dans chaque cas une carte qui propose des spots de pêche sur la côte.

Drakensberg 

Ce site touristique propose des informations générales sur la pêche dans le South Drakensberg (chaîne de montagnes réputée pour la pêche, d’où s’écoulent de nombreux cours d’eau à découvrir).

Cet autre site réalise une description de la pêche dans le Maloti Drakensber, (le Parc du même nom est transfrontalier avec le Lesotho), avec notamment des idées de mouches à utiliser pour le yellowfish et les truites, des précisions sur les saisons à privilégier. Des informations sur la pêche dans le Lesotho sont également à lire (prix du permis, date d’ouverture…).

Beaucoup d’informations sont disponibles sur la pêche dans l’ensemble du Drakensberg sur south-africa-tours : une trentaine de réservoirs, barrages ou autres spots de pêche sont listés, avec une petite description des lieux et des accès, les conditions générales de pêche (difficile de savoir si toutes ces données sont récentes toutefois).

Eastern Cape

Pour la pêche à Port Elizabeth, on peut consulter portelizabethforever qui met en ligne des informations générales avec des pistes de spots à privilégier en fonction de la pêche qu’on souhaite pratiquer (mer ou eau douce). À noter qu’il existe, un magasine dédié à la pêche dans cette province : Fishing the Eastern Cape.

Fat Fisherman propose énormément de liens utiles pour la pêche dans cette province : clubs de pêche locaux, détaillant d’articles de pêche, « fisheries ». Un site à parcourir, quelle que soit sa destination.

Northern cape

Quelques idées de spots sont proposées sur Experience Northernc Cape.

Des hébergements en lien avec la pêche pour cette province sont à retrouver sur Fishing Directory. Ce site reste à fouiller pour d’autres provinces, notamment pour des informations sur la pêche à la carpe ou le bass.

Pour une présentation de la pêche à la mouche et des rivières autour de Kimberley, on pourra se renseigner sur southafrica.net.

Liens utiles

Un site à parcourir avant le départ : « fishinginfo.co.za », qui donne des infos générales intéressantes sur la pêche en Afrique du Sud, avec notamment le profil des poissons d’eau douce à trouver dans ce pays. Ce site est décomposé en 2 parties principales : pêche en mer (avec informations sur les appâts, sur la pêche aux leurres, et également profils détaillés des poissons qui se trouvent en mer), et pêche en eau douce (conseils pour la pêche des principales espèces : carpe, anguille, tiger fish…).

Black Bass

À lire absolument aussi : bassfishing un site dédié à la pêche du bass en Afrique du Sud. On y trouve par exemple des descriptions très détaillées de spots à bass pour chaque région, un forum (en anglais), des idées d’hébergements…

Également des infos sur le bass à lire sur southafrica.net (idées de leurres à favoriser et 2 contacts utiles en bas de page).

Mouche

Un site très complet à fouiller : FOSAF, la Fédération des pêcheurs à la mouche sud-africains. Ce site nous propose des descriptions des techniques et mouches à privilégier, des précisions sur les habitats et le comportement des poissons, notamment pour truites, bass, yellowfisg, tiger fish, pêche en mer. Beaucoup de fishing reports (pour truites, bass, yellowfish et mer) classés selon les provinces.

Des informations générales sur la pêche à la mouche en Afrique du Sud sont également à retrouver sur southafrica.net et sur sa-venues.com (ce même site propose aussi des idées d’hébergement).

Pour les passionnés (et les bilingues en anglais), télécharger sur cette page sur l’onglet « sanbi fish sanctuaries » : « Atlas of freshwater Ecosystem priority areas in South Africa, qui date de 2011 (travail de l’Institut national de biodiversité sud-africaine). Multitudes d’informations et de cartes sur les aires de protection prioritaires, les cours d’eau où les populations de poissons sont en danger, des éléments sur la biodiversité sud-africaine…

Sur best fishing spots (site spécialisé pour les carpes, barbeaux, kurper et bass), il est possible de chercher des idées de spot pour chacune des provinces : détail sur les espèces de poisson présentes, avec quelques caractéristiques des cours d’eau ou plan d’eau. Un site qui propose également la description et les stratégies de pêche pour une quinzaine de poissons présents dans les eaux sud-africaines.

Ils parlent de l’Afrique du Sud

  • Adeline se balade seule, ou en duo, pour aller à la rencontre de sa passion : les animaux. Ses articles sont à lire sur Terra Incognita.
  • Delphine et Jean-Philippe écrivent beaucoup beaucoup sur les USA, mais ils écrivent aussi sur d’autres destinations, ici leur road-trip en Afrique du Sud : À la fin de la Route
  • Et chez Madame Oreille vous trouverez 3 chouettes articles dédiés à ce pays et tout un tas de magnifiques photos.
Une information en + ?

Contactez-nous pour contribuer

© Les photographies ont été gracieusement partagées avec nous, mais restent la propriété exclusive de leur auteur. Merci pour leur collaboration.