Accueil Haut de page
Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google +

Suède

Lac Virihaure à Staloluokta suède

© Emmanuel - Journaux de Voyages, Lac Virihaure à Staloluokta

La Suède est une destination de pêche réputée qui attire bon nombre de pêcheurs voyageurs. Pêche en mer, ou sur l’un des cent mille lacs (!), rencontre du saumon, pêche du brochet présent en quantité dans ces eaux ; les possibilités sont nombreuses dans des paysages sauvages et diversifiés.

Généralités sur la réglementation

Les informations générales sur la pêche en Suède peuvent se trouver sur la toile, même en français (en particulier sur swedenfishing).

La pêche est gratuite sur les cinq plus grands lacs du pays (Vänern, Vättern, Hjälmaren, Mälaren et Storsjön). Pêcher en mer ou le long des côtes suédoises est également libre. Il y a cependant des tailles limites et des limites de possession à respecter.

Sur le reste des cours d’eau et plans d’eau, il est nécessaire de se procurer un permis ou une autorisation spéciale. Il est par contre beaucoup plus difficile de trouver des informations plus précises, sur Internet, concernant les réglementations spécifiques mises en place dans chaque région ou sur certains cours d’eau (par exemple concernant les saisons d’ouverture, les techniques de pêche autorisées ou les tailles limites de capture). En fonction de l’endroit où on souhaite se rendre, il convient de se renseigner auprès des autorités locales compétentes ou de l’office de tourisme du coin.

Les périodes d’ouverture sont différentes en fonction des régions : les particularités climatiques de la Suède expliquent en partie cette situation. Si certaines rivières sont ouvertes dès le mois d’avril à la pêche au sud du pays, il faut parfois attendre la mi-juin pour pouvoir pêcher certains cours d’eau au nord de la Suède.

 

Archipel de Stockholm, 'île de Rindö au soleil couchant
© Claire, The Hiking Zebra – Archipel de Stockholm, île de Rindö

Où pêcher

Sur ce même site, SwedenFishing.com (incontournable pour préparer son voyage), une carte interactive permet de chercher des destinations de pêche en fonction de 3 régions délimitées : 38 propositions pour le sud, 10 pour le centre et 9 pour le nord.

Pour chacune de ces destinations, sont précisées (en anglais) : la saison d’ouverture, les espèces à rechercher, les tactiques de pêche à privilégier, les solutions d’hébergement proposées, ou d’autres activités à découvrir autour du spot de pêche…

De nombreuses informations sur la pêche sont par ailleurs disponibles sur la toile. Voici une synthèse de ce que l’on peut trouver (en anglais) : ces données classées selon les 3 grandes régions, puis en fonction des comtés, pourront contribuer à préparer vos voyages de pêche.

Nord du pays

(région du Norrland, composé des comtés de Gävleborg, Jämtland, Västernorrland, Norrbotten et Västerbotten – la Laponie suédoise se trouve sur ce territoire)

Pour le comté de Norrbotten qui se situe tout au nord du pays, il est possible de télécharger différentes réglementations sur le site du Conseil du comté de Norrbotten, pour 4 municipalités : Arjeplog, Gällivare, Jokkmokk et Kiruna. Chaque municipalité explique les tailles de capture, prix de permis (en général 7 € la journée, 13 € pour 3 jours, 22 € la semaine) avec une carte secteur et beaucoup d’autres précisions (sur les réserves notamment). Le permis de pêche pour cette partie de la Suède peut être acheté en ligne sur le site natureit.

Le comté de Västerbotten (juste en dessous de Norbotten) est également riche en spots de pêche et en poissons. Visit Vasterbotten in Lapland fournit un descriptif général de la pêche dans cette province, que ce soit en eau douce ou en mer. Ce même site propose sur cette page de nombreux liens utiles pour la pêche dans le secteur :

  • Pour le sud de la Laponie, on consultera par exemple ce site : Sodra Lappland ; description des types de pêche à envisager autour de Vilhelmina, dans les montagnes environnantes, avec une multitude de noms de lacs et rivières à prospecter.
  • Pour la pêche aux alentours de Hemavan (commune de Storuman), toujours en Laponie suédoise, de précieuses informations sont à consulter ici : Hemavan Tarnaby. Une quinzaine de rivières, de plans d’eau ou de zones sont listés comme autant d’idées de spots à prospecter, avec des précisions sur les espèces de poissons rencontrées en fonction des saisons notamment. Une brochure de pêche a été éditée pour cette région, à consulter en anglais (ou en suédois) : cartes des plans d’eau, description des spots et techniques à utiliser…
  • Des informations pour la pêcher autour de Skellefteå (notamment sur la rivière Byske) sont à lire ici : Visit Skelleftea.
  • Pour la pêche vers Umeå, ce site est très instructif : Visit Umea. Une vingtaine de noms de lacs et de rivières sont ainsi donnés, avec pour chacun d’entre eux les saisons d’ouverture et les contacts utiles pour solliciter plus d’infos.

Si on souhaite organiser son voyage en Laponie, il faudra également consulter swedishlapland. Outre des possibilités de réservation en ligne, on pourra également trouver des informations sur différents parcours, des conseils pour la pêche du saumon ou sur les techniques à employer.

Pour la Laponie suédoise, il est aussi très intéressant de parcourir le site Cinclus C : sportfiskeguide. Près de 80 lacs ou rivières (dont la célèbre Kaitum) sont listés, avec pour chacun d’entre eux des précisions (des fois en suédois uniquement…) sur le type de parcours rencontré, les techniques de pêche que l’on pourra privilégier, ou encore des informations touristiques liées (hébergement, magasins de pêche à proximité…).

Comté de Jamtland (au centre ouest du pays, aux alentours de Östersund) : jamtland.se nous informe que cette province offre 17 000 lacs et près de 2800 km de rivière à prospecter ! Ce même site liste les cours d’eau et lacs les plus réputés, en nous donnant les contacts et les principales informations utiles pour préparer son voyage.

Ce site s’intéresse à la pêche dans les comtés de Jamtland et du Dalarna :  Jamtland fishing. On peut y trouver des informations précises sur une dizaine de rivières du coin, on sait où acheter son permis, où trouver un hébergement, et bien sûr des guides de pêche peuvent nous accompagner sur ces parcours !!

Région frontalière entre la Suède et la Finlande

Le site Torne river salmon propose des informations sur la pêche dans cette région précise. Sont notamment concernés les rivières Muonio et Könkämäeno, et le fleuve Torne. Le site permet d’acheter les différents permis existants : journalier (20 € pour un adulte), à la semaine (80 €), saisonnier (160 €), permis annuel spécifique à une zone (60 €).

Les principales règles de pêche sont résumées dans ce document. À noter par exemple que la saison de pêche au saumon s’étend du 1er juin au 31 août (la pêche du saumon est toutefois interdite du dimanche 18h au lundi 18h, heure suédoise). Toute pêche est interdite du 15 septembre au 15 décembre 2016. Le quota de capture est fixé à 1 saumon par jour et les tailles minimales de capture sont 50 cm pour le saumon et 35 cm pour l’ombre. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site Finnish-Swedish Transboundary River Commission.

Centre du pays

(région de Svealand – comtés de Dalécarlie, Värmland, Örebro, Södermanland, Västmanland, Uppsala, Stockholm)

Une description générale de la pêche aux alentours de Stockholm peut être obtenue en parcourant : Visit Stockholm (qui donne aussi une petite liste d’agences de voyages spécialisées) ; laxfiske.nu renseigne également sur les conditions de pêche globales dans la ville.

Pour l’archipel de Stockholm, on visitera plutôt ce site stockholmarchipelago.se qui propose des contacts et liens vers 4 agences qui travaillent dans cette partie du pays. Cinclus C Fishing Guide nous apporte (encore) des informations et liens utiles pour aller sur l’archipel de Stockholm : même si certaines informations datent de 2012, les propos restent d’actualité pour les conditions générales de pêche.

À 200 km à l’ouest de Stockholm se trouve le comté d’Örebro. Quelques informations sur la pêche dans ce secteur sont à consulter sur le site de l’agence touristique locale visit Karlskoga Degerfors : notamment des liens vers des sites (parfois uniquement en suédois) qui gèrent certains secteurs. On y trouve aussi des idées de parcours où sont décrites les espèces de poissons présentes, des informations sur les saisons d’ouvertures et les endroits où se procurer le permis.

Au centre-ouest de la Suède, à la frontière norvégienne, se trouve comté de Värmland. Visit Varmland propose de nombreuses idées de parcours. La pêche sur le lac Vänern est par exemple décrite (saisons d’ouverture, tailles limites de capture et principales règles…), de même que la pêche dans différentes localités ou sur certains cours d’eau. Pour pêcher la réserve naturelle de Glaskogen (pour le brochet, le saumon et la perche notamment), on peut également lire Visit Varmland.

Le comté de Dalécarlie (Dalarna en suédois) est très réputé pour la pêche et dispose de nombreux cours d’eau et plans d’eau propices à la pêche. Outre Jamtland fishing déjà cité plus haut, pour pêcher dans cette province on pourra fouiller I fiske Dalarnas ou Cinclus C sportfishing guide.

Archipel de Stockholm - l'île de Finnhamn
Claire, The Hiking Zebra – Archipel de Stockholm, île de Finnhamn

Sud du pays

(région de Götaland, comprend les comtés de Västra Götaland, Östergötland, Gotland, Halland, Jönköping, Kalmar, Kronoberg, Scanie et Blekinge)

Pour la pêche dans le comté de Blekinge (au sud du pays, à 150 km au nord-est de Malmö), beaucoup d’opportunités sont décrites Visit Blekinge : pêche de la truite et du saumon sur la rivière Mörrum (avec possibilité d’acheter son permis en ligne), brochet et perche sur la rivière Bräkneån, pêche en mer du côté de Sölvesborg, pêche en lac aux alentours de Eringsboda…

Un site complet sur les différents types de pêche à envisager autour de Karlskrona : visitkarlskrona.se : pêche du brochet dans l’archipel, pêche du saumon à la traîne, pêche de la morue ou de la perche… De nombreux liens ou informations sont donnés pour bien préparer son voyage.

Toujours dans ce même comté de Blekinge, si on souhaite se balader autour de Karlshamn, il conviendra de parcourir ce site : Visit Karlshamn. L’ensemble des règles de pêche sont expliquées, des contacts sont donnés pour la pêche sur une dizaine de lacs, le site décrit également quelques spots pour la pêche sur les côtes ou donne des précisions sur la pêche à la traîne.

Pour la pêche dans le comté de l’Östergötland, (autour de Linköping, à 200 km au sud-ouest de Stockholm) consulter ce site : Visit Ostergotland. Le 1er lien donne un descriptif général de la pêche dans cette région, des indications pour arpenter le lac Vattern et les principales règles de pêche pour les lacs du secteur. À noter par exemple que le quota journalier est fixé à un brochet par jour et par pêcheur (poissons compris entre 45 et 70 cm). Des permis pour ce comté peuvent être achetés sur Ifiske fishing Ostergotlands.

Visit Linkoping nous offre un descriptif général de la pêche aux alentours de Linköping, mais également des informations plus précises concernant le lac Roxen, la rivière Svartån ou la pêche à l’écrevisse.

Le comté de Scanie (Skåne, autour de Malmö) dispose de nombreux atouts pour les pêcheurs voyageurs. Visit Skane propose un descriptif complet de la pêche dans cette région : truite de mer dans le sud-est de la Scanie, lacs du comté, ombles chevaliers ou arcs-en-ciel sur les « put and take », précisions pour l’obtention des permis… Cet autre site touristique dédié à la promotion de la Scanie Guide Visit Skane donne de nombreuses idées de spots et des précisions sur les saisons d’ouverture ou les techniques autorisées. À noter qu’il existe également un petit dépliant dédié à la pêche et à la chasse dans cette région suédoise : fishing and hunting in Skane (dépliant dont il doit falloir vérifier l’actualisation des informations).

Beaucoup d’informations sont disponibles sur la toile pour préparer son voyage de pêche dans le comté du Västra Götaland, (qui se trouve autour de Göteborg et en allant vers la frontière norvégienne). On pourra ainsi visiter Goteborg.com, qui propose quelques informations générales pour la pêche autour de Göteborg : par exemple pour la pêche au maquereau sur l’archipel, pour la pêche en lacs, ou pour participer à un « safari de homard » !

Mais c’est surtout pour le Dalsland (province coincée entre la frontière norvégienne et le lac Vänern, qui appartient au  Västra Götaland) que de nombreuses infos utiles peuvent être consultées avant le départ. Un site spécifique est dédié à la pêche dans cette province : informations générales sur la pêche, liens vers quelques guides locaux, idées d’hébergement, infos sur les locations de bateaux, etc.. De nombreuses vidéos à voir également sur ce site, et catch & release comme religion !!

Des informations sur certains secteurs peuvent également être obtenues ici sur le site du Fiskeland. Cet organisme est en charge de développer le tourisme pêche dans cette région transfrontalière située au sud-est d’Oslo, à l’ouest de Stockholm. Une douzaine de spots y sont proposés pour la Suède (5 du côté norvégien), avec pour chacun d’entre eux une description des règles de pêche, le prix des permis, les poissons présents, des contacts pour avoir plus d’infos. Par exemple, la pêche sur le plan d’eau d’Animmen (villes de Mellerud et Åmål) coûte 5 € la journée (15 € la semaine – et 15 € pour la journée de pêche à la traine) ; on peut y trouver notamment perches, brochets, saumon, truites, lotte (maille pour la truite et le saumon fixée à 60 cm).

Liens vers infos utiles 

Des informations en français sur la pêche en Suède sont à retrouver sur Visitsweden.

Fishing guidein Sweden regroupe une dizaine de guides suédois répartis sur l’ensemble du territoire.

Site du Swam (Sweden Agency Marine and Water Management) : agence gouvernementale qui travaille pour le développement et la protection des mers, lacs et des cours d’eau. Cette agence est responsable de la gestion des règles générales de pêche, en lien avec les autorités locales.

Ifiske.se et Cinclus C Sportfishing guide sont 2 sites incontournables à parcourir lorsque l’on prépare son voyage de pêche en Suède : quantités d’informations sont données sur une toutes les régions suédoises… Une recherche des spots de pêche peut par exemple s’effectuer ici pour Ifiske. Cinclus C propose une carte très intéressante qui redirige vers de nombreux liens et apporte une multitude d’informations.

Ils parlent de la Suède…

  • Fort de plusieurs voyages en Suède, les amoureux des grands espaces trouveront sur sur le blog d’EmmanuelJournaux de Voyages, inspiration et informations.
  • Claire est toute jeune, mais elle a déjà de nombreux voyages à son actif ! Elle aime les grands espaces, et nous offre sur son blog The Hiking Zebra de belles balades suédoises.
  • Parler de la Scandinavie sans parler du blog de Léon, c’est pêcher (sans vilain jeu de mot mais un peu quand même)… donc pour les amoureux du Grand Nord, je conseille la lecture de Keep Calm and Have a Krisprolls
Une information en + ?

Contactez-nous pour contribuer

© Les photographies sont la propriété exclusive de leur auteur. Merci de leur partage.